10 idées concrètes pour soutenir un-e proche dans une situation difficile

10 idées concrètes pour soutenir un-e proche dans une situation difficile

Souvent, les proches de malades et d’aidant-es ne savent pas bien comment montrer leur soutien pendant (et après !) la maladie. Sur le coup, je ne savais pas moi-même ce dont j’avais besoin et donc, je ne demandais rien. Avec du recul, je peux maintenant identifier ce qui m’aurait aidée. ☺️

Je ne partage pas tout ceci pour reprocher à mon entourage de ne pas forcément l’avoir fait : comme je viens de l’écrire, je n’aurais jamais pu dire clairement ce dont j’avais besoin ! 😕 Mais j’espère que ces quelques idées pourront vous inspirer, car malheureusement, vous serez probablement amené-es un jour à aider quelqu’un dans une situation similaire, même si pas forcément en rapport avec une maladie. 


J’ai essayé de penser à des idées concrètes, et pour différents budgets. Une prochaine fois, je partagerai d’autres idées plus abstraites (petit spoiler : par exemple, simplement “écouter”) mais tout aussi importantes. 🤗

1. Apporter des plats prêts à être réchauffés 

Une des premières choses que tout le monde me disait, c’était “mange !” Les premiers jours, je ne pouvais rien avaler. Alors, cuisiner, ça n’était même pas imaginable. Avoir des plats déjà tout prêts enlève un énorme poids.

2. Faire des courses 

Quand tout est compliqué et qu’il faut en plus penser aux courses puis trouver l’énergie d’aller les faire… Proposer un plein de courses, apporter des produits de base de temps en temps, c’est déjà beaucoup.

3. Faire du ménage

Je reste dans le côté tâches ménagères : c’est une des choses que j’ai trouvées les plus compliquées au quotidien. Survivre à la journée était déjà compliqué, alors passer l’aspirateur ou nettoyer la baignoire n’étaient pas dans mes priorités… 

4. Envoyer régulièrement des petites cartes, mots, lettres d’amitié 

Imaginez, vous êtes au plus bas, et vous trouvez dans votre boîte aux lettres un petit mot qui vous dit que vous êtes génial.e, fort.e, que vous faites tout comme il faut. Et puis le mois suivant, une petite citation inspirante qui vous donne le courage que vous n’aviez pas ce matin-là. 

5. Marquer les étapes, même les plus petites

Je vous parlerai de que nous avions créé avec ma Maman pour marquer chaque fin de cure de chimio (teaser). Il y a tellement d’étapes à célébrer, ce serait dommage de s’en priver ! Après un résultat, une chimio, un nouveau mois, une date anniversaire, un sevrage de médicaments… Juste envoyer un message pour dire « bravo d’en être arrivé-e là » peut parfois suffire.

6. Offrir une sortie

Un goûter, un restaurant, un cinéma, un spa, une escapade hors de chez nous… selon les goûts et possibilités des un-es et des autres ! (et actuellement, selon le pass sanitaire). Juste aller marcher dans un parc à côté peut être un vrai soutien. 

7. Faire livrer une surprise

Pour faire rire, pour que la personne prenne soin de soi, pour que la personne s’évade… au choix ! Pas besoin de faire compliqué : des fleurs, un cahier de coloriage, un produit de beauté, un dessin d’enfant, un album photos de souvenirs ensemble…

8. Créer une playlist de chansons joyeuses

Parce qu’on a TOU.TES le réflexe de noyer notre douleur dans des chansons déprimantes. Alors que bouger son popotin sur une chouette musique, ça peut tout changer.

9. Suggérer une liste films et séries

Le tout disponible facilement, par exemple sur Netflix si la personne est abonnée : proposer des films et séries qu’on peut se procurer sans aucun effort (donc sans téléchargement, par exemple).

10. Prêter des livres, magazines, DVDs, qu’on a appréciés 

Que vous avez appréciés et qui ne sont pas trop déprimants, bien sûr ! C’est une touche personnelle appréciable, et là on est sûr-es que la personne va pouvoir se les procurer.

Qu’est-ce que vous ajouteriez à cette liste ? 🤓

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s