(re)trouver sa place

(re)trouver sa place

Mardi 14 septembre 2021

C. m’a demandé de ne pas l’accompagner à son rendez-vous ce matin, avec la nouvelle oncologue / chirurgienne digestive. J’ai insisté – lourdement, sûrement. Je lui ai dit que j’avais besoin de venir. Je savais que j’avais plus besoin de l’accompagner, que lui d’être accompagné. Il n’a pas changé d’avis. Je sentais que j’atteignais un nouveau carrefour et que la direction à prendre pouvait tout changer. Que je m’apprêtais à franchir une nouvelle étape que je n’avais pas anticipée.

Je n’ai jamais laissé C. aller seul à un rendez-vous en rapport avec le cancer. Je ne me souviens pas non plus qu’on ait même discuté si j’avais besoin de venir : c’était une évidence. Je venais, c’est tout. Je n’ai pas pensé une seule fois à ne pas l’accompagner. Il ne m’a jamais demandé de ne pas l’accompagner. 

Après coup, on a pris l’excuse de la barrière de la langue. Je venais pour l’aider à tout comprendre. Mais c’était loin d’être la seule raison. 

En l’accompagnant, j’étais active. Je maîtrisais quelque chose : pas grand chose, mais c’était mieux que rien. Mieux que le vide, l’angoisse, la douleur, l’attente. En l’accompagnant, je tentais de participer à l’épreuve que lui seul traversait. De le soulager un peu. En l’accompagnant, je lui montrais concrètement mon soutien inconditionnel. Je ne pouvais pas prendre sa maladie, son traitement : tout ce que je pouvais faire, c’était être là.

Mais aujourd’hui, pour la première fois, je ne l’ai pas accompagné.  

Si je ne suis plus son aidante, qu’est-ce que je suis ? Où est-ce que j’en suis ? Où est ma place ?

Mon témoignage chez Degom’ Crab

Mon témoignage chez Degom’ Crab

Vous l’aurez remarqué, je ne suis pas très présente sur le blog ! Pour autant, mes projets continuent d’avancer, d’évoluer au fil des rencontres.

Read more
Mon témoignage dans le podcast « Naître princesse, devenir guerrière »

Mon témoignage dans le podcast « Naître princesse, devenir guerrière »

Avec un mois de retard, je vous partage ici mon témoignage chez Delphine Rémy, dans son magnifique podcast « Naître princesse, devenir guerrière« .

Read more
Jour 306

Jour 306

Jour 306 – vendredi 7 août 2020


Dix mois aujourd’hui que tout a commencé. Et si je me sens mieux que jamais en ce moment, quelques larmes ont coulé ce matin, sans que je m’y attende. Rien à voir avec les pleurs bruyants et incontrôlables qui ont pu arriver ces derniers mois. Plutôt quelques larmes orphelines, surprises elles-mêmes de tomber sur mes joues, interrompues rapidement, comme si elles n’avaient rien à faire là en ce moment.

Read more
Antidépresseurs : de « je n’en prendrai jamais » à « heureusement qu’ils étaient là »

Antidépresseurs : de « je n’en prendrai jamais » à « heureusement qu’ils étaient là »

Si on m’avait dit qu’un jour, j’écrirais un article sur les antidépresseurs, je n’y aurais pas cru. Et pourtant, aujourd’hui, c’est une nécessité pour moi : vous donner mon avis, vous livrer mon expérience, pour peut-être aider quelqu’un qui serait dans la même situation que moi. 

Read more
La fin de la chimio

La fin de la chimio

Quand la fin de la chimio est arrivée il y a un an, en juin 2020, tout le monde nous a dit « Génial ! C’est terminé ! Vous devez être ravis ! » En toute honnêteté : non, nous n’étions pas ravis. Car non, ce n’était pas terminé.

Read more
Comment le cancer m’a transformée en «presque» reine zen

Comment le cancer m’a transformée en «presque» reine zen

Le cancer n’est pas un sujet que j’ai abordé rapidement publiquement. Au contraire, j’ai délibérément évité le sujet pendant un long moment. Et puis, fin mai 2020, j’ai eu envie de prendre la plume sur mon blog personnel. Un jour où j’étais d’humeur particulièrement positive, j’ai posé des mots sur un état d’esprit que j’avais découvert, depuis que le cancer avait décidé qu’il ferait partie de mon couple. Et aujourd’hui, je vous partage cet article : un rappel pour moi aussi de ce que le cancer m’a appris.

Read more